CCIJF – 在仏日本商工会議所

Consultations, Media contents et Services:Emmanuel ANGUIS /KPMG Azsa LLC

Résilience

L’année que nous venons de traverser a secoué l’ensemble de nos activités de service et a impacté l’ensemble des chefs d’entreprises que nous sommes : sanitairement, bien sûr, mais également psychologiquement et économiquement. Alors que nous vivons tous au rythme des confinements, déconfinements, télétravail et autres visio-conférences, c’est l’ensemble de nos membres, quelles que soient leur taille ou leur activité, qui sont aujourd’hui touchés.

Mais la crise que nous traversons a permis l’éclosion d’actions et d’initiatives structurantes et nécessaires chez nos membres. Elles ont été et resteront encore en cette année 2022 un véritable enjeu de résilience : savoir trouver les ressources pour s’adapter à une situation inédite, mobiliser les énergies et inventer des solutions propres à chacun. En 2022, il faudra continuer à rechercher les solutions pour rebondir : aides financières, réflexions sur le management pour libérer les énergies dans les équipes au service des clients, nouveaux profils de collaborateurs, aides à la réflexion stratégique pour transfigurer son activité …

Cette année 2022 s’annonce paradoxale. Le vaccin est là, mais la pandémie n’est que contenue ; l’économie a rebondi en 2021, mais le retour à l’inflation et la bulle financière assombrissent l’horizon ; nos structures sont semble-t-il bien établies, mais les changements dans nos environnements sociaux et technologiques sont rapides, complexes et généralisés ;  le télétravail est en place, mais l’absentéisme, les difficultés de recrutement et la perte de motivation professionnelle sont des freins sérieux au développement….  La lumière qui semblait être au bout du tunnel en 2021 reste encore lointaine en 2022.

Permettez-moi de vous présenter ici les perspectives du marché du travail français pour 2022, de la part de TAMAE Naoko du Groupe GR, membre du conseil d’administration élue du 9ème secteur d’activité (Consultations, Media contents et Services).

En 2022, la tendance de forte reprise amorcée sur le marché du travail pendant la seconde moitié de 2021 devrait encore se poursuivre. Mêmes les entreprises qui hésitaient à embaucher jusqu’à maintenant se lancent toutes en même temps dans la course à l’embauche et les candidats de qualité choisissent parmi de nombreuses offres celle qui présente les meilleures conditions. Cette année, même les nouveaux diplômés disposant de peu d’expérience professionnelle devraient être à même de négocier en position de force. Une baisse du chômage est également à prévoir. Par ailleurs, avec la place prépondérante prise par le travail à domicile, les deux années passées ont donné du temps pour réfléchir aux modes de travail et de vie, et c’est l’engagement par rapport au travail lui-même qui connait le changement le plus remarquable. Une évolution dans la posture des candidats vis-à-vis du travail se fait ressentir : déménagement en province, reconversion dans un domaine d’activité différent, télétravail obligatoire sur la moitié de la semaine pour réduire les temps de transport… Les entreprises, face à ces évolutions, vont devoir se montrer flexibles et beaucoup d’entre elles seront amenées à réfléchir à la manière dont elles pourront rendre le travail plus agréable pour leurs collaborateurs et les fidéliser sur le long terme, et à l’approche nécessaire pour faire en sorte que parmi des offres multiples, le candidat ait envie de travailler avec elles et les choisisse. La tendance qui devrait se confirmer cette année est la suivante : les candidats vont décider ou non d’accepter une offre d’emploi non seulement sur la base du contenu ou des conditions de travail, mais également sur le sens du travail dans une entreprise donnée dans le temps limité dont ils disposent.  

Tenons-bon en 2022, soyons résilients. Tels sont les vœux que nous formulons pour les entreprises de notre secteur des services devant de telles perspectives où les risques n’ont jamais été aussi importants mais où les opportunités de rebond et de diversification ne manqueront sûrement pas pour ceux qui savent être souples et agiles.

C’est en sollicitant le meilleur de nous-même, en renforçant le haut niveau d’expertise de nos collaborateurs que nous décuplerons notre capacité à créer, à inventer et à saisir de telles opportunités et c’est ainsi que nous continuerons de répondre à la confiance de nos clients.

Emmanuel ANGUIS
KPMG Azsa LLC